End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé] - Page 2



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Armand Kuroïavatarprofil +
MessageSujet: Re: End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé] Dim 20 Mai - 19:56

Armand eu un sommeil sans rêve, comme il en avait rarement eu dans toute sa vie. Le genre de repos vraiment réparateur du quel on se réveil sans avoir les paupière lourdes et la tête bourdonnante. Pas de temps infini pour se tirer de la pâteuse sensation d'engourdissement, comme si le corps avait prit chaque minutes de la nuit passé pour récupérer intégralement et se réveiller pile au bon moment. Un tel sommeil était le signe que l'on avait eu une journée bien remplie la veille.
Le jeune-homme n'ouvrit pas les yeux tout de suite, préférant apprécier me doux contacte des draps, sentir la chaleur du corps à ses côtés. Mais oui, c'était vrais, il avait coucher avec Silver, il avait gouté aux joies du plaisir charnel avec lui, et il avait aimé cela, plus que tout.
Il le savais, il le sentais bien ; il n'était plus le même homme, tout avait changé. Tout ? Non. Une idée irréductible résistait encore et toujours aux assauts de sa lassitude ; celle de prendre possession de ce monde dans lequel il se trouvait. Les Maîtres devaient tomber. Mais l'heure n'était pas à la haine farouche ou à la vindicte.
Il ouvrit finalement les yeux et tourna la tête vers la charmante créature qui se tenait près de lui, le fixant de ses beaux yeux améthystes. Il avait refusé de se joindre à Armand dans son projet, il voulait rester libre, quelle que soit la manière dont il concevait la liberté. Il était encore trop immature pour saisir l'importance de savoir se soumettre lorsqu'on était faible. Mais c'est ce qui faisait une grande partie de son charme, c'est une des raisons qui avait poussé le jeune-homme à le prendre. Il se sentait tellement mieux maintenant ; si coucher ainsi avec les personnes que l'on méprisait le plus été la solution à tous les problèmes, alors la vie serait bien facile.
Il ne dit pas un seul mot, contemplant les yeux résolument magnifique de Silver, les fixant des siens, bleu-gris et froids. Il passa une main sur la joue de son amant et le gratifia d'un sourire. Il dit à voix basse :


-"Hier soir, c'était comme un rêve ... Ça m'a fait beaucoup de bien, sur tout les plans."

Il approcha son visage de celui de la créature et déposa un baisé contre ses lèvres, sentant à nouveau cette sensation de douceur l'envahir, se propageant de ses lèvres jusque dans tout son corps.
Il s'éloigna ensuite quelque peu et passa ses bras autour de la taille de la créature, l'attirant à lui et se tournant pour le prendre au-dessus de lui : comme il aimait cette position. Sans doute sentait il ainsi que toute l'attention du garçon était fixé sur lui. Il caressa son dos et fit glisser une main sur son bras, affectueusement.


-"Je le suis toujours dit que pour ma première fois, j'offrirais le petit-déjeuner à l'heureux élu."

Avec la liaison, le féminin n'était pas dissocié du masculin lorsqu'il prononçait "heureux élu", ce qui était voulu naturellement. Il ne s'était jamais imaginé qu'il ferait un jour l'amour avec un autre homme et encore moins pour sa première fois. Il détourna alors la tête pour présenter son cou à Silver. Entant que littéraire avertit, il avait forcément un jour formulé secrètement le fantasme de se faire sucer le sang par une créature séduisante au corps nu collé contre le sien. Un léger sourire apparut sur ses lèvres, la nuit lui avait été plus que profitable, il avait désormais plus d'inspiration que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver SilentCryavatarprofil +
MessageSujet: Re: End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé] Lun 21 Mai - 18:54

Silver regarda l'autre s'éveiller. C'était un spectacle rare pour lui qui se réveillait la plupart du temps lorsque ses amants étaient parti depuis longtemps. Amer solitude. Mais cette fois c'était différent. L'adulte avait eu besoin de temps pour se remettre de sa nuit. De leur nuit. Il le laissa bouger, lever ses yeux grisaillés vers lui et il ne détourna pas le regard, attendant une quelconque réaction. Ses expressions alanguies et adorables de la veille s'était évanouie au profit de son visage de poupée glacée d'ordinaire. L'homme semblait s'être calmé dans une certaine mesure par rapport à la veille. Le brun ne doutait pas que son idée idyllique continuait de trotter dans son cerveau mais il ne serait à présent plus entraver par la pudeur vis à vis des plaisirs de la chaire. Silver se félicitait intérieurement de cet exploit. Décoincer un puceau, ce n'était pas toujours évident, sauf pour ceux qui venaient le quémander d'eux-même... Il voulu croiser une jambe sur l'autre mais une gène dans ses reins l'en empêcha. Ils n'y avaient pas été de main morte mine de rien. Il glissa une main dans sa frange décoiffée et chercha du regard sa culotte envoyée valser plus loin la veille et la rattrapa en se contorsionnant en avant pour la faire de nouveau glisser sur ses jambes. D'ordinaire, il aurait plutôt été du genre à envoyer sa chemise dans la tête de son amant en le gratifiant d'un "habille toi connard" mais il préféra s'abstenir pour celui-ci.
Il l'écouta attentivement sans un mot, ne lui accordant que sa présence glacée. Lui aussi... Cette nuit l'avait apaisé, l'avait guéri des névroses qui s'étaient insinuées en lui depuis la première utilisation de son pouvoir. Maintenant, il se faisait confiance pour le contrôler comme il l'avait toujours fait jusque là. Après-tout, il été certainement né avec, et il ne s'était réveillé que récemment. Il le laissa également l'embrasser de nouveau. Mieux valait pour lui qu'il ne devienne pas trop accro, il risquait de tomber de haut. Silver n'appréciait pas que l'on s'agrippe à lui tout comme les autres ne supportaient pas qu'il s'attachent à eux. Coucher de temps en temps avec un type était le maximum qu'il pouvait donner. A ses yeux, le sexe n'était rien. Juste un passe-temps et non un symbole de fidélité ou quoique ce soit d'autre L'affection débordante qu'il avait à donner, il la réservait aux gamines paumées du genre de Alice et à October, bien qu'il avait conscience que cela n'était absolument pas réciproque. Il se glissa sur lui à mesure que l'autre le tirait sur son corps et posa sa tête sur son épaule.


"A moi aussi... Je crois que je me sent un peu mieux... J'étais pas trop dans mon assiette hier soir, et ça commençait à durer... Alors merci... Je suis désolé de t'avoir pris ta... "Virginité"..."

Il cligna des yeux à la proposition, pas sûr d'avoir bien compris. On ne lui avait jamais demandé de mordre. Aucun de ses client n'avait désiré cela de son plein gré. Il fallait bien commencer par un début. Le brun lança un regard reconnaissant à l'adulte et enfouit sa tête dans son cou. Il n'était pas certain que l'autre soit conscient de la douleur que cela allait provoquer. Tant pis, on apprenait en pratiquant comme on dit... Silver ouvrit grand la bouche, laissant poindre sa langue rose et surtout ses canines limées en pointes. Il referma ses lèvres sur l'endroit qui liait l'épaule et le cou de l'adulte et mordilla doucement la peau à sa portée, tentant de l'attendrir. Il ne voulait pas le faire trop souffrir. Mieux valait limiter la casse. Puis enfin, ses dents se plantèrent dans la peau, déchirant la chaire pour faire couler le sang.
La goût métallique fondit sur sa langue, le faisant frissonner. C'était vraiment plaisant de retrouver cette sensation et de sentir son estomac être comblé. Il avait bon goût, l'ex petit puceau... Il ne laissa aucune goûte de sang s'échapper, la lapant immédiatement à l'aide de sa langue, agrippant son amant de la nuit comme s'il craignait qu'il ne se débatte. Appréciait-il? Difficile à dire, difficile d'aimer surtout, à moins d'être masochiste... Il retira ses dents de la chaire à vif, glissant un coup de langue sur la blessure pour la laisser cicatriser. S'il buvait trop, ou du moins, s'il buvait à sa soif, l'autre frôlerait le coma... Et il n'y tenait pas vraiment. Il se redressa au-dessus de lui et essuya ses lèvres bariolées d'écarlate. Il se pencha pour déposer un baiser sur le front de l'adulte.


"Merci, désolé de t'avoir fait mal, c'est jamais très agréables pour les autres..."

________________
Si je regarde en arrière, qu'obtiendrais-je de mon passé ?
Que m'apprendront ces réminiscences, ces souvenirs troublés ?
Sur la route de l'aurore, je marche sans m'arrêter.
Vers la lumière de mon avenir et de ma vérité.
La chaîne de mes souvenirs jamais ne se brisera.
Je garderai chacun de ces liens au plus profond de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Kuroïavatarprofil +
MessageSujet: Re: End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé] Lun 21 Mai - 19:36

Armand appréciait le contacte de Silver contre son corps. Celui-ci, dans un étrange élan de pudeur, avait ramassé sous sous-vêtement pour le remettre, juste avant de se laisser faire par les bras du jeune-homme, grimpant sur lui en ne sourcillant pas un seul instant, enfouissant sa jolie petite tête dans le creux de son épaule tandis qu'il lui offrait le "petit déjeuné".
Le client n'était pas fou, car même aillant toute sa vie fantasmé sur le fameux baisé du vampire, il savait pertinemment que laisser s'enfoncer deux crocs dans son cou était dangereux et terriblement douloureux.
Ainsi, tandis qu'il sentait les dents de Silver se presser contre sa peau, tandis qu'il le serrait dans ses bras, tout plein d’appréhension ; il usa de son pouvoir sur lui même.
Nul besoin de se vriller la tête avec d'atroces migraines, il s'agissait juste d'exorciser localement la douleur.
*Je ne sens plus mon cou, ma tête flotte au-dessus de mes épaules.*
La suggestion mentale arriva très bien de son conscient à son inconscient et eu l'effet désiré, juste après un mal de tête passager.
Armand sentait la créature frémir contre lui, prendre plaisir à se nourrir de son sang. Il sentait aussi ses muscles faiblir, un voile noir passa devant ses yeux. Il sentait son cœur battre de plus en plus vite pour compenser le manque ; le garçon avait un appétit proprement monstrueux et inattendu.
Conséquence de son rythme cardiaque emballé, le jeune-homme respira plus fort, ses mains tombant mollement de chaque côté de son corps, engourdit momentanément.
Il transpirait un peu, les yeux écarquillées : même sans ressentir la douleur de la morsure, la succion de sang l'avait pas mal affecté. Il mit un certain temps à s'en remettre.
Il observa Silver se redresser et essuyer ses lèvres, comme un enfant qui vient de finir un grand verre de lait. Il sentit un baisé se poser sur son front. La créature le remercia alors, faisant preuve d'un sens de l'euphémisme assez amusant.
Armand prit la parole tout en reprenant son souffle.


-"Ouais ... Je confirme. Mais je te rassure ... J'ai supprimé la douleur. Par contre, tu avais faim ... Il eu un sourire coquin. Gourmand personnage."

Après s'être remis, il se redressa finalement, prenant la créature dans ses bras pour la déposé sur le côté du lit. Il chercha ses vêtements et les plias afin de mieux pouvoir les transporter. Il resta alors assis sur le rebord du lit, complétement nu, avant de se retourner avec un sourire.

-"Dis moi ... Tu as une salle de bain ? J'aimerais bien me laver avant de partir."

Il se mit debout alors et un voile noir passa devant ses yeux, il sentit son corps vaciller légèrement mais ne tomba pas. Un vertige, cela devait bien arriver après avoir perdu autant de sang. Il irait se restaurer tout à l'heure pour récupérer, c'est vrais qu'il avait faim lui aussi. Il sentit alors les sensations revenir dans son cou et sursauta brièvement, portant ses doigts à l'endroit de la morsure, elle était encore un peu douloureuse mais ne saignait plus trop, heureusement. Il lécha ses doigts, par curiosité, et plissa les yeux : c'était acide, métallique et tiède ; comment pouvait on s'en nourrir ? Il réfléchit alors un instant. Affamer, c'était cela, c'était bel et bien l'idée directrice qu'il devait suivre. Il devrait aller visiter toute les autres clefs et se débrouiller pour qu'elles ne récupèrent plus aucune âme ; cela ferait sans doute finalement sortir les Maîtres de leur trou. Il sourit à cette idée et son cœur s'allégea : il était désormais inutile que Silver se joigne à lui ; il lui rendait déjà service en ne volant l'âme de personne, en étant indépendant. Les convictions quasi-divines d'Armand se renforcèrent soudain, lui laissant assumer un sourire satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver SilentCryavatarprofil +
MessageSujet: Re: End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé] Mar 22 Mai - 18:32

Faim? C'était un euphémisme, il n'avait pas touché à une goutte de sang depuis des semaines. Et encore, il n'avait pas bu énormément sur celui-ci, cela aurait été bien trop dangereux pour lui. Le sang de l'adulte lui avait ouvert l’appétit, il avait besoin de celui de quelqu’un d'autre, vite. Il s'humecta les lèvres de la langue en observant la morsure laissée sur le cou de sa "victime", de légères tâches rouge encore visibles au coin de ses lèvres. Il en aurait voulu encore comme en attestait les grognements de son ventre. Mais c'était trop risqué de lui prélever encore un peu d'hémoglobine. Il répondit à la remarque de l'autre par un semblant de sourire et le laissa le décaler sur le côté du lit, en profitant même pour revêtir son t-shirt de la veille. Il leva un sourcil à la demande de l'homme. Il espérait un peu trop à vrai dire, Silver était contraint de se rendre aux douches collectives, comme toutes les autres prostituées. Il ne fallait pas trop rêvé non plus... Ça ne l'amusait lui-même pas vraiment de devoir se doucher en compagnie des autres travailleurs, à vrai dire, ça avait même plutôt le don de le mettre très mal à l'aise, question de pudeur. En tout cas, de son côté le jeune homme ne se privait pas pour observer le corps dévêtu de son amant de la nuit. Plaisant, vraiment agréable à regarder.
Silver se redressa et se glissa presque sensuellement jusqu'à l'adulte. Il glissa ses bras autour de ses épaules et huma le parfum de ses cheveux. Il avait encore besoin d'une petite chose avant de laisser l'autre lui filer entre les doigts.


"Je te l'ai dis, je suis une Clef inutile au possible, tu ne crois quand même pas qu'ils allaient me passer la chambre quatre étoiles... Il y a les douches communes si tu veux, mais tu n'es pas un travailleur... Ou les bains, c'est déjà plus agréable..."

Il glissa ses doigts sur la morsure, essuyant encore un peu de sang pour porter ses doigts à ses lèvres. Il était préférable qu'il cesse de faire preuve de gourmandise avant que cela ne vire au drame. Il avait déjà assez de secrets à son placard comme ça... Il ferma les yeux, tentant de remettre de l'ordre dans la bouillie informe qui constituait actuellement son esprit. S'il était calme et apaisé pour le moment, sa nature d'origine ne tarderait pas de revenir à la charge. Il fallait mieux que son invité déguerpisse avant que cela ne recommence. De plus il semblait épuisé par la morsure. Raison de plus pour ne pas traîner ici et aller reprendre des forces. Il se détacha de lui pour aller lui ouvrir la porte. Personne ne passait dans le couloir silencieux des Clefs à cette heure, l'autre n'avait pas à craindre pour sa nudité. Il vint s'adosser au mur près de l'encadrement de la porte, un rictus sur ses traits.
Il ne le mettait pas dehors loin de là. Mais l'adolescent n'aimait pas s'attarder trop longtemps avec une personne lorsqu'il était dans ce genre d'état, à savoir calme. Le calme avant la tempête même. Et l'autre avait à faire après-tout. Ses plans de domination n'allaient pas se faire tous seuls après-tout. Il ricana intérieurement à cette pensée. Bah, au final, s'il était persuadé de pouvoir changer les choses pourquoi pas... Personne n'irait le faire à sa place de toute façon alors autant tenter le coup... S'il échouait tant pis, s'il réussissait en revanche... Cela risquait de mettre une sacrée pagaille qui serait l'occasion rêvée pour se permettre d'y apporter son grain de sel. Mais l'adulte risquait d'avoir bien du mal à convaincre toutes les Clefs. Contrairement aux apparences, certaines étaient très attachées à leurs Maîtres. Certaine... La créature grinça des dents à cette simple pensée. Oui, certaine Clefs étaient particulièrement bornées à son grand désespoir.


"Attends... Avant de partir. Je veux juste ton nom, c'est la moindre des choses quand même..."

Spoiler:
 

________________
Si je regarde en arrière, qu'obtiendrais-je de mon passé ?
Que m'apprendront ces réminiscences, ces souvenirs troublés ?
Sur la route de l'aurore, je marche sans m'arrêter.
Vers la lumière de mon avenir et de ma vérité.
La chaîne de mes souvenirs jamais ne se brisera.
Je garderai chacun de ces liens au plus profond de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Kuroïavatarprofil +
MessageSujet: Re: End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé] Mar 22 Mai - 19:33

Armand était soudainement fatigué, sa forme quasi-olympique d'il y a à peine deux minutes venait de s'effondrer. Ou plus exactement, elle venait de s'échapper de son corps en même temps que son sang, il sentit Silver onduler sur le matelas, s’approchant de lui pour toucher sa blessure. Son comportement était des plus étrange, et cela ne pouvait signifier qu'une chose : il avait encore faim. Cela ne choqua pas vraiment le jeune-homme. Vu l'état dans lequel il se trouvait en ce moment, la créature n'avait certainement pas bu suffisamment pour apaiser sa faim : le maximum qu'elle ai pu prélever sans qu'il ne tombe dans les pommes était soixante-quinze centilitres. Pas de quoi faire un festin.
Finalement, le client soupira en entendant qu'il n'y avait pas de douche dans le coin, il devrait traverser tout le couloir et passé par la salle commune. Il enfila juste son pantalon et ses chaussures, balançant le reste de ses affaires sur son épaule ; il se redressa alors et essuya un nouveau vertige. Il entendit Silver se déplacer, il allait lui ouvrir la porte, quelle gentille attention : il avait l’intention de partir de toute façon, il ne voulait pas faire fuir la rare clientèle de la créature, pas la sienne.
Il s'arrêta alors une seconde sous l'invective du garçon, l'observant d'un air curieux : il lui demanda son nom, prétextant que c'était là la moindre des choses après tout. Il n'avait pas tord. Pas tord du tout. Armand afficha un sourire coquin :


-"Oui, ce serait la moindre des choses ..."

Il fila alors à grands pas à travers le couloir, cherchant à rejoindre la salle commune le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsoriséprofil +
MessageSujet: Re: End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

End Of Small Sanctuary [PV Armand] /!\ [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Maison Ambroise :: Les chambres :: Les chambres des Clefs :: Chambre de Silver-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit