AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un client inattendu. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Armand Kuroïavatarprofil +
MessageSujet: Un client inattendu. [Terminé] Lun 15 Aoû - 19:53

Les portes de l'étrange bâtisse, délicatement construite et aux murs laiteux,
s'ouvrirent alors lentement, presque pour faire trembler Armand
d'impatience... Il allait bientôt Entrer dans cette maison qui semblait si accueillante. Elle n'attendait que lui, il en était certain. Des corps frêles
et légers virevoltèrent, des robes de mousseline effleurèrent ses membres
cependant que des silhouettes graciles tourbillonnèrent autour de lui. Un
immense hall apparut soudain devant les yeux émerveillés du jeune homme. Et lui, hypnotisé qu'il était par
cette danse gracile, il s'avança lentement mais surement dans
cette immense toile d'araignée. Il se posa tranquillement dans un
fauteuil tout de rouge vêtu qui se tenait la, et ferma les yeux. Il se sentit bien
dans cette maison. En sécurité même, à l'abri du monde extérieur... Des rires résonnèrent à ses oreilles,
cristallins, purs, de nombreuses voix se mêlèrent, formant une délicate
mélopée. Armand se sentait si bien, heureux d'être dans cet endroit pour
le moins étrange, mais ô ! tellement fascinant à ses yeux. Et, soudain,
la curiosité est trop forte, Il se leva, doucement, et s'en alla vers le dédale de corridors qui s'offrait à lui, conscient pourtant de sa terrible
imprudence. Les couloirs s'étendirent, il se sentait comme hypnotisé, avançant tout droit sans s'arrêter, il lui sembla que Les murs des
couloirs étaient tous différents. À la fois noirs avec des portraits des
plus macabres et à la fois féériques. Il ne comprenez plus, il était à la limite de l'effroi.
Pourtant... Il était sûr d'avoir atterri dans une sorte de maison de passe. Le doute le
rongeait soudain, et, apercevant un papillon turquoise et gracieux, il se mit à le suivre, à la recherche de réponses qu'il pourra, Armand le sentait, lui livrer.
Le papillon l'emmena
dans une chambre. Une chambre terriblement douillette et confortable. Et
là, Le jeune homme aperçu un corps magnifique. Oui.. une jeune demoiselle était la...

Que faire? demander son chemin à cette charmante créature?
Il s'était sentit comme hypnotisé lorsqu'il avait ouvert la porte et parcourut ces étranges couloirs; l'enivrante sensation de bien être qu'il avait ressentit lui rappelait les effets de son propre pouvoir... Avait il était victime d'une illusion, ou avait il respiré une sorte de drogue? Il avait la sensation très net que l'on essayait d'influer sur ses émotions et ses sentiments, et pour le moment, il avait bien du mal à garder les idées claires. Il aurait put utiliser ses propres capacités pour se dégager de cette sensation d'allégresse insistante, mais elle était loin d'être désagréable et de plus, la situation ne l'exigeait pas, il n'était pas en danger... Du moins il ne lui semblait pas.
Il était presque sûr maintenant, de se trouver dans un monde à part, comme dans un des plis de la réalité: il n'était donc plus dans son monde d'origine si l'on suivait son hypothèse... Et l'idée de ne plus revoir la Terre lui inspira bien plus de soulagement que de détresse. Si tout cela n'était qu'un piège pour le séduire et lui condamner la sortie, alors il se jèterait dedans les yeux fermés... Il se détendit d'avantage, snobant sans le vouloir la demoiselle qui se tenait pourtant sous ses yeux... Il posa la première question qui lui venue à l'esprit, n'oubliant pas sa politesse.


-"Bonsoir Mademoiselle... Ou sommes nous?"


Il avait posé sa question avec un naturel qui ne lui ressemblait guère, il accusa le sentiment excessif de bien-être qui lui était inspiré. Avait il mérité de trouver cet endroit, comme dans les vieilles légendes? Était ce une Valkyrie qui se tenait devant lui? Il sourit à sa propre pensée, la charmante silhouette qui se tenait la devait être d'une nature inconnue sur Terre... Mais Armand était cela dit convaincu d'une chose à son sujet: elle lui ouvrirait les portes d'un autre monde... Une intuition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilana Coghanavatarprofil +
MessageSujet: Re: Un client inattendu. [Terminé] Mer 7 Sep - 2:00

Ilana soupira tout en coiffant ses longs cheveux ébènes, tout fixant son magnifique et doux visage dans le miroir de sa coiffeuse. Magnifique ? Toujours... Mais doux... Trop variable...

La rage bouillonnait dans les veines de la belle créature, si bien que son regard aurait pu irradier le premier venu. Mister D était passé il y avait peu de temps... Il avait encore réussi à la mettre hors d'elle, c'était incroyable. Mais se plier, écarter les jambes, c'était la seule chose qu'elle pouvait faire face à ce truand qui avait fait de sa vie un tas de cendre.
Mais elle n'avait crainte, il ne s'introduira plus en elle un jour... Et ce jour approchait aussi vite que s'approchait minuit. Dès lors, elle ne laisserait plus les coups de reins de ce démon l'anéantir un peu plus durant leurs ébats forcés...
Elle avait appris à se laisser faire.. A encaisser cette violence pendant toutes ces années d'esclavage...Mais même après tout ce temps, elle gardait au cœur cette désagréable envie de vomir.

"Tu paieras, enfant de putain... Tu paieras..."

Elle avait parlé à voix haute... Alors elle se redressa et boutonna sa robe voilée... Personne ne devait savoir... Personne excepté son adoré Œdipe... Son seul confident, le seul qui le comprenait... Lui seul la comprenait... Et Annie... Annie changerait....Elle ferait tout pour ça...

Ilana se laissa tomber sur son lit quand une odeur familière caressa ses narines... Une odeur d’encens acide... une odeur qui lui dictait de se méfier... La Passeur était passé il y avait peu... La jeune femme leva la tête... Quelqu'un se trouvait devant sa porte...

Une jeune homme fit son entrée... Il était beau... Semblait fébrile comme un enfant perdu... Ha... Un "nouveau" se dit-elle.
Lentement, sans prendre la peine de reboutonner sa tunique en voilage qui n'avait rien de pudique, elle se mit debout d'un mouvement gracieux et suave...
Un client... Pour son âme... Il fallait qu'elle le traite comme celui qu'il n'était pas... Hugo...

-"Bonsoir mademoiselle, où sommes-nous?"


Sa voix semblait celle d'un damné face au paradis... Elle sonnait harmonieuse et à la fois cacophonique au son de toutes les émotions qui en ce moment même semaient le trouble dans l’esprit du jeune homme... Timide ? A voir... Un émotif? Peut-être pas... Ce qu'Ilana savait c'est que sa toile de veuve noire s'était déjà resserrée sur ce pauvre insecte insignifiant...

-"Tu es chez moi, joli garçon"...


Elle s'était rapprochée de lui, à demi-nue, belle, enchanteresse et envoutante... Elle sentait le jasmin et le lys sauvage... Elle pausa les mains sur les hanches de l'arrivant et rapprocha ses lèvres pulpeuses des siennes. Il semblait s'être arrêté de respirer, aucun souffle ne se fit sentir...

-"Je m'appelle Ilana... Je suis ta servante... Ou bien ta maitresse c'est comme tu le souhaites..."


Sentant le corps tremblant du jeune sous ses doigts de fée, elle décida de se rapprocher un peu plus et pressa son ventre nu contre celui de son "prisonnier".. Était-il venu pour du sexe? Surement pas... Mais il risquait d'y succomber... Et puis, elle avait tellement plus...

-" Je peux te faire... Tout ce que tu désire... Tu peux me faire... Tout ce que tu veux ..."


Elle se détacha du garçon qui semblait perdre de plus en plus de souffle... Tendancieusement, elle s'assit sut les drapés de son lit, et dans une position tout ce qu'il avait de plus provoquante, elle fit signe d'approcher...

-"Mais je peux aussi t'amener... Dans un monde que même tes rêves sont incapables de'immaginer..."

Elle lui sourit d'un de ces sourires qui ferait fondre même le soleil...

-"Fais ton choix... Beau garçon..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Kuroïavatarprofil +
MessageSujet: Re: Un client inattendu. [Terminé] Mer 7 Sep - 22:45

Armand haussa les sourcils lorsqu'il entendit la voix de la demoiselle lui répondre: une voix séduisante, chaleureuse... Peut être même un peu trop.
Il se crispa légèrement, la voyant approcher tandis qu'elle ne portait qu'un vêtement ne cachant pas vraiment bien ses... Atouts.
Le gentleman Anglais qu'il était devenu depuis quelques années avait bien du mal à rester accrocher à la maigre corniche de raison... Car celle ci s'effritait, chose à éviter en toute circonstance.
Sa discipline étant naturellement stricte, le jeune-homme ne quitta pas une seule seconde du regard les yeux de la demoiselle...
En tout cas: d'après son discourt, sa posture, sa beauté, son parfum et surtout... Sa façon de parler. Il en déduisit rapidement qu'il avait dû atterrir dans une quelconque maison de passe. Même si "quelconque" était un terme à l'opposé de la description qu'il se faisait des lieux...
Il sentit les mains d'Ilana se poser sur ses hanches, il bloqua sa respiration quelques secondes... Il ne s'attendait pas à un accueil aussi chaleureux.
Celle ci s'était présentée, avec son prénom surement, entant que "servante" et que "maitresse"... Ce qui ne fit que confirmer ce que pensait le jeune-homme à ce moment la. Elle avait dangereusement rapproché ses lèvres des siennes; il se crispa à cette approche. Il était plutôt tendu désormais, n'ayant presque aucun contrôle sur la situation. Ne sachant ni ou il était, ni qui était "vraiment" cette personne. Cette personne qui pressa son ventre contre le sien, ne cessant de créer un contacte charnel et sensuel... Si Armand n'avait pas rougit jusqu'à présent, cela devait se voir désormais.
Sa tête n'était plus qu'un maelström d'idée confuse; le charme d'Ilana semblait parfaitement bien rodé. Mais au cœur de la tempête, la ou règne le calme absolue, une voix se fit entendre, répondant aux propositions sous-entendement lubriques de la demoiselle.
Une voix neutre sortit de la gorge du jeune homme.


-"Vile tentatrice..."

Il ne put en dire plus, trop concentré pour ne pas regarder, ne pas apprécier la démarche sensuel d'Ilana. Il était trop occupé à se retenir de succomber au charme que lui inspirait sa façon de s'assoir sur le lit si... Confortable.
Il secoua légèrement la tête, se reprenant quelques peu. Ou était il ce gentleman anglais? Le cherchait il?
Un regard, puis un geste, un sourire... L'envoutement de la demoiselle semblait refermer ses griffes sur Armand, comme si il n'était qu'une souris entre les griffes d'un chat. Avait il fuit pour arriver ici et se faire séduire par la première catin venue? Il n'eut guère le choix...
Il usa de son pouvoir sur lui même, murmurant dans sa tête les mots qui renforceraient sa propre emprise. "Garde la tête froide... Reste de marbre... Réfléchit."
Une migraine impossible lui frappa l'arrière du crane, répercutions classique de l'utilisation de son pouvoir. Il passa une main sur son front, baissant la tête, et replaça une de ses mèches. Lorsqu'il leva à nouveau les yeux, ceux-ci semblait plus clairs, et en tout cas plus décidés.
Il avança alors vers la demoiselle, d'un pas nonchalant, réfléchissant à une seule de ses promesses.
Il s'agenouilla prêt du lit et garda la tête droite, le visage neutre, presque froid, calculant ce qu'il devait dire pour obtenir ce qu'il voulait vraiment... Apaiser sa peur.
Il humecta légèrement ses lèvres et s'adressa à Ilana sur un ton plutôt calme; pas serein, mais calme.


-"Je ne souhaiterais pas faire offense à votre grand pouvoir de séduction... Mais vos avances ne m'intéresses guère, et me perdre en ébats serait du temps de gâcher... Surtout pour ma première fois."

Précisant ce dernier point, il haussa brièvement les sourcils, comme pour marquer le fait qu'il comprenait l'éventuel étonnement de la demoiselle.
Son pouvoir fonctionnerait encore quelques minutes seulement, mais si elle répondait à ses questions, il n'en aurait plus besoin pour se calmer. Il mit donc une minutie toute particulière lorsqu'il repris la parole, sans quitter du regards les yeux d'Ilana.


-"Si vraiment vous êtes à ma disposition cela dit, expliquez moi ce que vous voulez de moi... Mon seul désire, pour le moment, étant d'échapper à la Terre, de connaitre et de façonner un monde meilleurs."

Il se redressa alors, fronçant légèrement les sourcils. Dans deux ou trois minutes, son auto-suggestion perdrait effet, mais la demoiselle aura répondu d'ici la, donc il y avait peu de chance qu'il laisse encore son esprit se distraire.
Il en avait gardé sous le coude cela dit, il pouvait en cas d'urgence, faire appel à son pouvoir une fois encore... Mais il y prenait garde aussi, en abuser pourrait lui infliger des douleurs bien trop fortes.
Il leva doucement le bras et tendit la main vers la Demoiselle, comme l'on tend la main à un guide... Comme l'on tend la main pour ouvrir une porte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilana Coghanavatarprofil +
MessageSujet: Re: Un client inattendu. [Terminé] Jeu 8 Sep - 0:14

-"Vile tentatrice"...

Oh... Que c'était vilain... Mais Ilana ne pouvait en vouloir à ce beau garçon de cire tant il pouvait être... Attachant.
Non ce n'était pas vraiment le mot... Mais ce corps devenu frêle au contact de la Clef, ces joues rougissantes et ce regard perdu, balayé, semblant chercher la sortie de la pièce, excitait la belle au plus haut point. " Tentatrice"... Oh bien-sur qu'elle en était une. " Vile"... Elle avait de la peine a le croire à la vue de cette tempête d'émotion qui faisait rage en la conscience du prisonnier.

Il était... Mignon... On est bien mignon quand on est pudique à ce point... Mais il ne tarderait pas à se jeter sur elle... Comme tous les autres.

Ilana fredonnait discrètement à présent, alors que le pauvre garçon fixait d'un souffle désemparé le cuir noir de ses chaussures... Tant de timidité... C'était rare... Si rare qu'elle vint à penser qu’il pu n'avoir jamais été étreint par les bras d'une femme... La belle voulu parler, mais le regard du garçon s'était plongé à nouveau dans le sien...

A nouveau ? Difficile de le dire... Ce regard, n'avait rien de semblable à celui qu'elle avait vu il n'y avait guère plus de dix secondes. Détermination... Sérénité... Paix...

Le sourire d'Ilana s'estompa alors que le garçon avançait vers elle d'un pas aussi sûr que pouvaient l’être ses yeux. Il s'agenouilla à son chevet, humecta ses lèvres comme pour se préserver de toute parole tranchante.

-"Je ne souhaiterais pas faire offense à votre grand pouvoir de séduction... Mais vos avances ne m'intéresses guère, et me perdre en ébats serait du temps de gâcher... Surtout pour ma première fois."

Les prunelles de la jeune femme, ne lâchaient pas l'océan tumultueux qui colorait celles du garçon. Tant de sureté, de charisme... Cela relèverait-il de la magie ? Pour être spectatrice d'un tel volte-face, il n'y avait que la magie... Certes.

"Première fois", elle s'en été douté dès l'entrée du Client... Pourtant maintenant, rien ne semblait plus ridicule... Qu'il était charmant...

Ilana, silencieuse, fixait toujours le mystérieux garçon, et après une requête étrange, elle décida de se redresser afin de se revêtir... Les résistances étaient rares avec elle.... Mais tant mieux... Ceci ajoutait du piquant à cette nouvelle rencontre.

Sans aucune pudeur, elle enfila une de ses plus jolies robes et se mit à genoux sur son lit... Lui, il lui tendait la main, serein, confiant... Comme à un guide... Ce que bien entendu... Elle était...
Lentement, elle caressa les longs cheveux noirs, puis sourit à nouveau.

-"Je peux t'y aider, joli garçon..."

Doucement, elle rapprocha son visage de ce dernier, puis murmura en un son presque inaudible.

"Je suis payée pour assouvir tes désirs...." Elle s'approcha un peu plus encore... "Je suis là porte... Qui te mènera dans le monde que tu cherches... Je serai ton guide dans cet endroit magnifique... Tes désirs deviendront réalités... Fuir la Terre, petit ange de cire... Avec moi... C'est possible..."

Cette expression sur le visage du jeune client n'avait rien de nouveau pour Ilana... Elle la voyait si souvent... L'inquiétude mêlée à la curiosité... Classique. Alors elle finit par s'allonger et dirigea ses bras vers lui...

"Décide toi maintenant... Si c'est ce que tu veux, étreins-moi... De toutes tes forces..."

La jeune Clef souriait... Guide spirituel... Elle sera parfaite, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Kuroïavatarprofil +
MessageSujet: Re: Un client inattendu. [Terminé] Jeu 8 Sep - 9:52

Armand avait presque perdu contenance lorsque la demoiselle s'était approché à quelques centimètres de son visage, caressant ses long cheveux... Mais il trouva une prise à ne pas céder à la tentation dans les paroles qu'elle lui murmurait.
Assouvir ses désires, une porte qui le guiderait vers un autre monde... Elle confessa être tout cela à la fois.
Il eut un flash, une pensée soudaine, a des lieux de ce qu'il ce produisait ici, sa mémoire lui rappela les ouvrages contenant les légendes qu'il avait si longtemps étudié... L'ambroise... Elle existait vraiment? C'était presque un rêve... Et si le mal de tête d'Armand ne l'avait pas réveillé tout à l'heure, c'était surement la réalité.
Ces yeux s'écarquillèrent, penser qu'elle puisse exister, la maison de passe légendaire, ou plutôt, maison de passage... Les écrivain maudit de la terre en avaient tous plus ou moins parlé dans leurs ouvrages; toutes les mythologie y faisaient référence de près ou de loin... Le Valhala, le paradis, la terre promise les jardins d'or, les terres extérieurs.
L'intérêt littéraire et scientifique fut vite laissé de coté, au profit seul de sa présence en ces lieux... Il voyait maintenant, il savait ou il était, il avait bel et bien mérité de trouver cet endroit, il en était convaincu.
Et une créature diablement divine se tenait devant lui, en lui tendant ces bras prêts à l'accueillir, à apaiser toutes ses envies... Elle était allongée la, volontairement vulnérable.
Armand se redressa alors, riche d'un nouveau savoir, d'une connaissance, il n'avait plus aucune peur à présent: et ces yeux le disaient. Tout dans son attitude, à présent, montrait qu'il avait enfin compris, que ses craintes n'étaient plus...
Il s'approcha du lit, montant dessus, touchant la soie terriblement agréable sous sa peau; Ilana semblait l'inviter chaque secondes un peu plus à l'étreindre.
Il n'y tenait plus, il finit par ramper jusqu'à elle, à quatre pattes sur le lit, plaçant ses mains de part et d'autre des épaules de la demoiselle, les genoux près de ses reins... Il était au-dessus d'elle, libre de la contempler, l'embrasser, de la prendre même si... Si une sombre intention n'était pas soudainement venu écraser son subconscient. Il restait la à l'admirer, troublé par ses pulsions, par la beauté qu'on lui offrait... Mais une chose n'allait pas.


-"Je désire vous faire subir les pires choses que je n'ai jamais imaginé... D'un simple baisé, en allant jusqu'à déchirer votre chair avec mes dents afin de m'en délecter; et toute les étape séparant ses deux points... Charmante, Enivrante demoiselle..."


Il se pencha un peu plus, prêt à embrasser la chair si magnifiquement offerte, à croquer le fruit si délicieux... Mais il serra les dents au dernier moment. Il se retint, serrant si fort ses poing qu'il faillit en déchirer les draps, serrant si fort les dents qu'un mince filé de sang coula de ses lèvres pour aller se perdre entre les seins d'Ilana... La folie... Voila ce qui le guettait. Il avait les lèvres close, ravalant le sang qui lui coulait dans la bouche: cet imbécile s'était mordu la lèvre à l'intérieur de la bouche... Quelle maladresse...
Il respira profondément, tentant de se calmer...


-"Mais je me l'interdit. Formellement."

Il se laissa aller tout doucement contre le corps d'Ilana, dans une chaste étreinte... La tête posée dans le creux de son épaule.

-"Guide moi... Emmène moi vers ses mondes dont tu m'a parlé. Je te donnerais en échange ce que tu me demanderas..."

Il ferma les yeux, songeant, se demandant quel genre de monde pouvait bien lui être offert...


-"Je m'appelle Armand..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilana Coghanavatarprofil +
MessageSujet: Re: Un client inattendu. [Terminé] Jeu 8 Sep - 15:09

Pressée sous le poids du corps du garçon, Ilana soupirait doucement. Elle pouvait sentir la chaleur de sa peau et discernait aisément les battements de son cœur contre son sein. Il palpitait si fort qu'il semblait véritablement vouloir s’échapper de la cage thoracique de son propriétaire... "Armand", qu'il s'appelait...

Armand… Un personnage bien à part... Ce genre de rencontre n’était plus arrivée à la jeune Clef depuis longtemps. Les regards qu'il jetait ressemblaient à ceux d'Hugo, avec l'amour transit en moins... Mais ils étaient si semblable dans leur manière de se comporter, si déterminés... Si humble. Elle ne pu s'empêcher de sourire...

Ilana sentit la goutte de sang chaud parler dans le creux de sa poitrine. Que le garçon eu envie de la lacérer de désir ne l’étonnait que quelque peu… D’autres avaient déjà tenté de s’y adonner… Tant de retenue, tant de tremblements pour un jeune homme si timide... Elle se plaisait à assister à ce combat mental qui semblait ronger le pauvre garçon. Elle le sentait si proche... Puis si lointain... C'était amusant... Palpitant même... Elle aimait ça, quand on lui résistait juste avant de lui succomber.

Lové dans le creux de son épaule, Armand murmura les paroles qu'elle voulait entendre. Pour elle, c’était un semblant de top départ.

-"Guide moi... Emmène moi vers ses mondes dont tu m'a parlé. Je te donnerais en échange ce que tu me demanderas..."


Ilana tressaillit... Était-ce de l'excitation ? Sans doute... Du plus lointain qu'elle pu se souvenir, jamais une chasse à l'âme n'avait été aussi incertaine. Ce garçon, il était son challenge...

La jeune clef posa ses douces mains sur les joues de son client et guida son visage afin qu'il se trouve le plus proche possible du sien. Elle sentait son souffle sur ses lèvres pulpeuses... Irrégulier... Incertain... Soumis... Si excitant…Elle en profiterait... Sûrement.

-"Bien", murmura t-elle alors. " Laisse-toi faire... Armand..."

Comme si elle avait été aspiré par ses lèvres, Ilana embrassa doucement celui qui, pressée contre elle, la surplombait. Douceur, chaleur, sensualité... Il aurait pu durer des heures, ce tendre et doux baisé... Mais la folie qui guettait tout le monde dans la maisonnée d'Ambroise, n'était pas bien loin, et n’épargnerait personne.

Le baisé délicat, suave, onctueux, emplit de finesse, se transformait au fil des secondes en un baisé acharné, emporté... Pure frénésie.
Si ses dents avaient été assez acérées, Ilana aurait pu littéralement manger les lèvres d’Armand… Manger sa langue… Son corps entier…

Consentement ou non, c’était trop tard désormais. Les cuisses entourées, serrées autour de son buste ne faisaient qu’appuyer d’avantage le dur désir du jeune homme contre l’entrecuisse dévêtu de la dangereuse tentatrice…

Mais ce n’était pas le moment pour les ébats endiablé… Car un doux voile de chaleur venait d’envelopper les deux soupirants … Une brise brulante s’emparait peu à peu de leu corps, si bien que leur sang aurait pu bouillonner dans leur veine… Ils ne semblaient plus couchés sur un lit désormais… Mais en lévitation dans un décor vide sur font blanc… Mais la chaleur, elle s’intensifiait… Elle était si forte, mais si agréable… Si envoutante…

Bientôt, le sol se fit sentir sous les pieds des deux voyageurs… Il n’y avait plus qu’à ouvrir les yeux.

Là, devant eux, dans une lumière ambrée apportée par l’un des deux soleils des enfers, s’étendait le magnifique Palais du monde de la tentation. Il était splendide… En vérité, aucun mot n’aurait pu décrire la magie qui régnait en ces lieux. Imposant, gracieux, ses tours atteignaient des hauteurs impensables....

Souriant, Ilana se détacha du corps tremblant d’Armand qui n’avait pas encore ouvert les yeux… La robe blanche de la jeune femme flottait dans la brise brulante, tandis que sa peau halée de sueur donnait au paysage une dimension terriblement érotique. Elle trottinait, belle, magnifique, fantastique, tunique et cheveux au vent pour rejoindre la porte de bois sombre gravée d'arabesques du palais…

Son rire cristallin résonna alors sur les pierres de sables qui constituaient les mûr de la somptueuse bâtisse…

- "Haha… J’espère que tu n’as pas le mal des transports… "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsoriséprofil +
MessageSujet: Re: Un client inattendu. [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Un client inattendu. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Maison Ambroise :: L'entrée-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit