Peter Pan (Finito)



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Peter Pan (Finito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Peter Panavatarprofil +
MessageSujet: Peter Pan (Finito) Sam 7 Mai - 18:53


Si tu veux rentrer à l'Ambroise,
va falloir me dire qui tu es...


Identité

  • Nom : Pan
  • Prénom : Peter
  • Âge : La jeunesse éternelle n'est-ce pas? Hum. Il paraît... oui il parait.
  • Origine (s) : Il n'a jamais vraiment su. Certains disent qu'il était un orphelin originaire de Londres mais il n'en a pas vraiment souvenir. Il a grandi à Neverland depuis toujours semblerait-il.
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle même s'il n'en tire aucun plaisir particulier. Celle qu'il veut c'est Wendy. Cela sera toujours Wendy.
  • Métier : Maître de Neverland.
  • Fonction : Maître.

  • Pouvoir : Peter vole encore. Moins bien qu'auparavant au temps où ses pensées étaient encore empreintes de joies et d'aventures. Quand il était jeune garçon, il lui suffisait d'avoir des pensées heureuses et cela suffisait. Dorénavant, tout est plus compliqué.

    Il est en train de perdre son pouvoir apparemment mais personne ne doit le savoir.

    Personne.

    Heureusement... il semblerait qu'il vole mieux depuis qu'il a d'autre pensées... celle faites de rage et de violence...

    Il manie très bien la dague et l'épée.


Tourne toi un peu, pour voir,
que je sache à quoi tu ressembles...


Physique


  • Éternel adolescent. Peter a un air d'homme non fini, de garçon grandit trop vite et de manière désordonné. De taille moyenne, il est léger avec un visage aux traits anguleux qui se contracte lorsqu'il est en proie à des émotions un peu trop fortes. Des bras trop longs et des épaules étroites qu'il cingle volontiers dans des tuniques de couleurs.
    Il est difficile de le considérer comme beau car il ne l'est pas. Ne l'a jamais été malgré l'hypnotisme qu'il semble susciter chez autrui. Des cheveux flamboyants et clairs confinant au carotte, il a cette pâleur propre aux rouquins et des cils courts quasi translucides. Mais ce sont ses yeux qui frappent le plus: des yeux bleus-verts aux reflets changeant. Fût un temps où son regard ne reflétait que les rires, les courses avec Tink, les batailles avec Hook et les histoires de la ravissante Wendy. Mais depuis que cette dernière l'a trahie, ils n'ont plus qu'un message hostile à faire passer. Idem pour son sourire qui était auparavant ingénu, heureux et frais qui est devenu assassin, féroce et cinglant.

    Peter s'habille avec un soin calculé en réaction à son passé où il était constamment débraillé.

    Mais vous vous apercevrez vite que Peter fait tout pour ne plus ressembler au jeune garçon d'antan...


Et puis parle moi un peu de toi,
pour que je te connaisse mieux...


Psychologie

  • Taciturne et ombrageux, Peter est une personne qui n'a plus vraiment l'ambiguïté qui le distinguait dans sa prime jeunesse. La guimauve suintant du ciel de Neverland est devenu amère et flasque.

    Il avait des qualités qui se sont estompées mais qui persistent toujours. Un peu. Pas beaucoup. Il avait des rêves. Il était plaisant et sympathique. Il peut l'être, encore, s'il s'en donne la peine.
    Mais il est surtout égoïste et vain. Rien n'a réellement d'importance à part sa propre personne, ses propres sentiments, ses élans d'affection ou de dédain.

    Lui. Lui. Lui.

    Le reste n'a aucune importance ou alors uniquement parce qu'il en est l'auteur. Ni les pleurs qu'il suscite. Ni les rires. Ni le desespoir.

    Peter parle peu mais toujours avec escient. De son esprit naguère aventureux, il en a gardé la propension à pouvoir planifier correctement les choses. Aux yeux d'autrui, il semble froid, glacé et affecté d'un coeur d'acier. Mais c'est tout le contraire. TOUT son être est à vif. Le moindre mot, le moindre regard, le moindre souvenir l'embrase. Et ses colères sont d'une austérité fiévreuse impossible à encadrer.

    Il adore. Il hait. Il ne sait jamais vraiment ce qu'il veut et ce dont il a peur.

    Il n'a peut-être pas tant grandit que ça finalement... et il en a gardé une fascination discrète pour le morbide qui passe par une cruauté froide. Peter sait qu'il est complexe mais ne fait pas grand chose pour s'en cacher. Il ne le faisait déjà pas lorsqu'il était gamin. Son égoïsme se traduit par une indifférence implacable envers les sentiments d'autrui. Il est violent (parfois physiquement), intense, secret.

    Il ne sait pas jusqu'à quand il tiendra à vivre toujours comme ça, sur le fil du rasoir, mais surement éternellement... n'est-ce pas?

    N'est ce pas.

    C'est maintenant pas après. Il est incapable de se projeter dans un véritable avenir de toute façon (on le lui a volé et ses désirs changent constamment). C'est une douleur de chaque instant et il est hors de question qu'il en soit l'unique récipient. Chaque respiration, chaque pensée lui font courber cette âme qu'il n'a plus vraiment. Et puisque l'oxygène a un goût de cendre, il est juste de brûler ce monde par les deux bouts.

    Car les habitants de Nerveland, Ambroise et du reste des mondes se résument en trois catégories pour Peter: ceux qu'il veut anéantir d'une manière ou d'une autre, ceux dont il n'a pas besoin de se souvenir au vu de leur transparence et les autres... plus rares, qui se perdent dans les limbes de ses sentiments dérangés.


Tu me racontes un peu ta vie,
quand même ?


Histoire

  • D'aussi loin qu'il se souvienne, Peter a toujours connu Neverland. C'est son espace, son pays, sa maison. Les larges plaines et les lagons brumeux sont son monde.

    Et il s'en est toujours considéré le Maître absolu.

    La question ne se pose pas. La question ne s'est jamais posée. Certes, lorsqu'il était jeune, espiègle, plaisantin, il aimait à dire qu'il partageait ce pouvoir avec les autres enfants perdus. Avec les Indiens aux peintures de courage. Avec les sirènes aux rires cristallins. Avec Wendy et ses frères.
    Mais dorénavant, les enfants sont perdus à jamais en effet. Les Indiens ont du sang séché en guise de peinture. Les sirènes ne rient plus. Et Wendy est partit.

    Car Peter n'a pas vraiment une bonne mémoire. Il a des flashs, il sait à peu prêt ce qui était avant. Suffisamment pour qu'une colère sourde s'empare de lui. Mais de ça, oh oui de ça, il s'en souvient. Une aventure palpitante, de celle dont on fait des Chansons et qui font trembler les plus jeunes... Le Capitaine Hook (ah comme il le lui manque celui-là aussi... s'il pouvait lui poser ses mains amicalement autour du cou et serrer serrer serrer...) était son plus grand ennemi. Le seul qui vaille d'être mentionné. Et c'était un jeu. Un jeu sérieux comme tout ce qu'entreprenait Peter à l'époque. Une bataille épique. Un engagement extraordinaire.

    Peter se souvient encore des frissons d'excitation qui lui parcourut le corps lorsqu'il trouva enfin le repaire de Hook. C'était un jeu. Un jeu sérieux. Hook avait dérobé son bien le plus précieux. La Wendy. La mère des Enfants Perdus. Celle qui racontait des histoires dont il était le sempiternel héros. Celle qu'il était parti chercher lui-même au-delà des étoiles.

    Sa Wendy.

    Le reste est flou. Rien que d'essayer d'y repenser et un désespoir enserre sa cage thoracique jusqu'à la broyer. Des miettes. C'est ce qu'est devenu Peter.
    Car Wendy au moment d'être secouru ne bougea pas. Ses bras fins s'enroulèrent autour d'Hook. Avec amour. Avec désir.

    Et Peter comprit.

    Très bien.

    Très bien.

    C'était un jeu n'est-ce pas? Un jeu sérieux. Une lutte hargneuse.

    Il saurait y jouer. Il suffisait de grandir. De se débarrasser du bambin au sourire mutin, aux cheveux en bataille et aux tenues débraillés. Plus rien ne devait rappeler chez lui ce qu'il avait été. Plus rien.

    Sa première étape serait de refaçonner Neverland à son image. Un nouveau visage apparut et Neverland perdit son éclat. Peter ne se souvenait plus trop. Plus vraiment. Des peaux-rouges aux yeux fixes et des enfants perdus hurlants. Un crocodile qui termina en sac-à-main. Un chêne désert et enfumé.

    Et enfin le silence.

    La seconde était de se débarrasser des derniers vestiges qui faisait de lui l'espiègle farceur. Puisque Hook n'était plus là, les Pirates seraient à lui dorénavant. C'est bien ça qu'avait choisi Wendy? Un homme violent au crochet destructeur? Il serait pire. Il deviendrait pire. Il était déjà pire.

    Et lui aussi prendrait leur bien le plus précieux. Hook et Wendy.

    C'est pour ça qu'un soir, il vola jusqu'à la fenêtre de la nursery. Il la reconnu immédiatement: petite poupée au regard confiant et au hoquet de surprise fascinée. Wendy avait eu la même expression la première fois.

    Il la pris avec lui.

    Un partout maintenant.

    Le jeu peut recommencer. Et le jeu en valait la chandelle. Ses ennemis dorénavant sont plus malveillants qu'à l'origine. Mais il savait être prudent maintenant et il ne referait pas les mêmes erreurs qu'avant.

    Non. Il leur rendrait à tous la monnaie de leur pièce. Il montrerait à Wendy combien elle avait mal choisi.

    Il finirait par diriger chacun des mondes. Le sien comprit. Et si pour ça il fallait passer par Ambroise, et bien soit. Et si pour ça il fallait côtoyer les autres Maîtres, il y conviendrait.

    You win or you die.


Allez laisse tomber les masques,
dans la vraie vie, tu es qui ?.


Hors RP

  • Vrai nom ou pseudo : Stark L.
  • Age : Pareil que Peter?
  • Auteur de l'avatar (dis quel est l'artiste de ton avatar) : Si le chat du Cheshire était là je lui filerais ma langue.
  • Comment tu as découvert ce forum ? Publicité à travers un autre forum rpg je crois.
  • Et tu en penses quoi dis ? Il est très bien fait. Original. Beau. Le concept est magnifique. J'ai hésité à m'inscrire parce que je ne savais pas vraiment s'il était encore ouvert mais je me suis dit "allons, à l'aventure".
  • Un commentaire ? Les fiches n'ont jamais été mon fort aussi j'espère vraiment que ça ira. Vu le perso, ce serait dommage de ne pas y faire honneur.
  • Code : Validé by Lilice ♥


Dernière édition par Peter Pan le Dim 8 Mai - 21:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Duboiseavatarprofil +
MessageSujet: Re: Peter Pan (Finito) Dim 8 Mai - 18:55

Coucou Peter

Sache déjà que je suis très heureuse de t’accueillir à Ambroise ^^.

Maintenant attaquons nous à la correction. Il n’y a pas grand-chose à changer. J’aime beaucoup ton style. Tu as une manière d’écrire très fluide, ça a été un plaisir de te lire ^^. Même si ça a été un peu court à mon gout /SBAFF. Mais tu as raconté l’essentiel dans ton histoire. Peut-être pas très développé, mais tu peux le faire en RP flash back aussi, je n’oublie pas cette possibilité alors je ne chipote pas 8D. Cependant j’ai quelques questions à te poser concernant son histoire ^^.

-Pourquoi est-il allé à l’Ambroise ? pourquoi a-t-il décidé de participer à cette lutte sans fin, à cette guerre sans limite avec les autres maîtres ?
-Que s’est-il passé avec les enfants perdus ?


Ce sont quelques questions qui me taraudent l’esprit et qui sont quand même importante pour l’histoire ^^.



Ensuite, j’imagine très bien le personnage dans ma tête grâce à ta description physique, j’aime beaucoup ^^. Pour ce qui est de la description psychologique, je vais me permettre de chipoter un peu quand même >_<. Tu ne montres pas son côté cruel et triste. Enfin, peut-être que c’est moi mais je ne l’ai pas vraiment ressentis en lisant cette partie de la fiche ^^. Alors que les maîtres sont cruels et méchants, ils ne reculent devant rien pour obtenir ce qu’ils souhaitent. Peter c’est la même chose ^^. Et je ne vois pas trop cette partie de son caractère (alors que c’est vraiment important, sinon je ne chipoterai pas autant sur ce côté-là ^^).

Sinon, je n’ai pas vu de fautes d’orthographes *o*.



Et je te souhaite bonne chance pour ces menues corrections, après cela je pourrais te valider \ô/.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Panavatarprofil +
MessageSujet: Re: Peter Pan (Finito) Dim 8 Mai - 19:01

J'ai tendance à glisser rapidement dans l'implicite donc je comprends entièrement que tu veuilles que j'étoffe. Je vais tâcher de le faire parce que de fait, j'ai déjà le perso assez bien ancré dans ma caboche donc ce ne sera pas bien compliqué.

Je t'envois un mp dés que c'est fait? de sorte que tu sois prévenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Duboiseavatarprofil +
MessageSujet: Re: Peter Pan (Finito) Dim 8 Mai - 19:11

Super \ô/ il n'y a pas de problème ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Duboiseavatarprofil +
MessageSujet: Re: Peter Pan (Finito) Dim 8 Mai - 21:36

C'est parfait *o*.

Tu as tout corrigé, tu as développé comme il faut l'histoire et ça a été un plaisir de te lire *o*. Tu as vraiment cerné le personnage de Peter et j'en suis éblouie *o*.

Alors, tu t'en doutes, c'est avec plaisir que je te valide et que je te donne accès à la demande de RP ici, à ta demande de lien ici. Et je te donne l'accès VIP pour les maîtres également ^^ ici.

Je te donne tout de suite ton range et ton groupe,
Je te souhaite de bien t'amuser sur le forum \ô/.
N'hésite pas si tu as une question à contacter les administrateurs ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Panavatarprofil +
MessageSujet: Re: Peter Pan (Finito) Dim 8 Mai - 21:44


Merci ^^. Bien aise de voir que le perso correspond aux attentes . La barre est un peu haute mais "challenge accepted".

Puis merci pour la rapidité. J'apprécie Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsoriséprofil +
MessageSujet: Re: Peter Pan (Finito)

Revenir en haut Aller en bas

Peter Pan (Finito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les portes s'ouvrent :: Viens te présenter aux autres :: Fiches validées-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit